Ecrire, mots pour maux

Mis à jour : avr. 28


Popularisée dans les années 80 par les experts du syndrome post-traumatique et de la dépression, l'action de coucher à la main sur le papier ce qu'on a sur le coeur (voire ses bleus à l'âme) cumulerait les vertus : diminution de l'anxiété, amélioration du sommeil, augmentation de la mémoire... Certains psychiatres et psychologues affirment même qu'écrire permet d'atténuer certaines douleurs physiques. Le bon rythme ? A vous de choisir, selon vos besoins et votre ressenti, du moment que la pratique est régulière. Et nul besoin d'être prolixe pour ressentir les bienfaits de cette " écriture expressive" : quelques mots suffisent, quitte à simplement commencer par (d)écrire sa journée...



24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout