Sensé, censé ? Question de sens !


Voici deux homophones souvent source de confusion, alors que leur signification respective est pourtant bien différente. Récapitulons... "Sensé" avec un S signifie "qui a du sens" (logique !). Du coup, si on remplace "sensé" par "qui a du sens", la phrase en a toujours (du sens) : "C'est sensé de dire cela" et "Cela a du sens de dire cela" ont bien la même signification. A noter, également, qu'après "Sensé" avec un S, le verbe est toujours à l'infinitif... "Censé" avec un C signifie en revanche "supposé" : "Je suis censé rentrer chez moi pour dîner". Là aussi, il suffit de remplacer "censé" par "supposé" pour vérifier que la phrase fonctionne : "Je suis supposé rentrer chez moi pour dîner"... Et voilà ! Avec ces petites astuces, l'hésitation entre les deux orthographes est censée dorénavant... être totalement insensée !



© 2019 - NOTA BENE communication

30A rue Carnot, 05000 GAP

04 92 43 64 58 - 06 60 95 59 48

notabene-communication@orange.fr

Picto_datadock.jpg